Kurabo-Kokugo Index du Forum
Kurabo-Kokugo Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Saison I, épisode 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kurabo-Kokugo Index du Forum -> QUARTIER JAPONAIS -> LES ELUS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ayeka
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2007
Messages: 173
Localisation: Bras-Panon, REUNION
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 182
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 06:39 (2008)    Sujet du message: Saison I, épisode 2 Répondre en citant

   Comme disait une personne de mon groupe en Egypte : "Vous brillez par votre retard"  
Je sais mais j'étais débordé par mes contrôles et j'avais envie de changer l'épisode radicalement mais comme je manquais d'idées ben. . . . Ca, c'est pas fait    
 
 
 
Voilà le Deuxième Episode de  Les Elus : Genesis 
 
 
        Code de couleurs :  
 
bleu clair => description
vert=> parole
orange=> parle au public
bleu foncé => personne qui parle

 

____________________
The tragedy of love is to find that you cannot protect them from everything. . . . . . . .


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Juin - 06:39 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ayeka
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2007
Messages: 173
Localisation: Bras-Panon, REUNION
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 182
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 06:40 (2008)    Sujet du message: Saison I, épisode 2 Répondre en citant

 
Épisode 2 : 
Élu . . . 

 
(Bakura est dans sa chambre)
Bakura (pense) : Mais qu'ai-je fait pour avoir cela ? (touche son dos) Je n'ai pas encore recouvert en totalité la mémoire mais, Téa m'a tout raconté. . . Enfin, ce qu'elle a pu. . . Mais le véritable sujet dont je dois, pour le moment, me soucier est. . . Est-ce que je dois me rendre chez Yugi ou oublier tous les récents évènements qui se déroulaient ?. . . . (sort un papier de sa poche et le lit) « Yugi, 12 Impasse vers les Mondes Parallèles 
New York, ETATS-UNIS ». 

Le téléphone près de son lit sonne et Bakura décroche.
Bakura : Allô ? (écoute une personne) Hum. . . Oui passez-la moi. . . .
Voix féminine : Mochimochi (sous titre : Allô) Bakura, c’est Téa !
Bakura : Téa, ne me dis pas. . . Tu n'as pas relevé les devoirs pour lundi. . . . .
Téa : Nani ?! Iiye (sous titre : Quoi ?! Non) J'ai déjà demandé à Ran ! Heu, je m'égare. . . Non en fait, Shinichi a eu une idée, (pense à haute voix) d’ailleurs ça doit être la meilleure qu’il est jamais eu.
Bakura (rigole) : Quelle est-elle ?
Téa : T’inquiète, j’allais y venir. Donc, il a pensé qu’on pourrait venir avec toi, bien sûr si ça ne dérange pas Yugi.
Bakura : Yugi ne vous l'a pas dit ?
Téa : Il a pensé à ça que ce matin. . . En plus, Shinichi et moi, on était trop préoccupé par ton état. Donc. . . On n'a pas pu lui demander. . . . . .
Bakura : Je comprends. . . Mais, ne t'inquiète pas. Je vais bien maintenant.
Téa : Je sais. . . Et Max est très content ! ! ! (Max aboie)
Bakura : J'entends cela.
Téa : Bon, pour Shinichi et moi, tu n’as cas l’appeler. Il n’y a pas son numéro sur la feuille ?
Bakura : Normalement, (en lâchant le combiné, il dit d’un ton stupéfait) il n’y figure pas ! Comment est-il arrivé sur cette carte ?!. . . . . . .
Téa : Bakura… HE BAKURA ! ! !
Bakura (en reprenant le combiné) : Désolé, son numéro y est.
Téa : Non, ne me fais plus peur comme ça ! J'ai déjà eu ma dose HIER ! (se coupe, puis reprend) Heu. . . Gomen nasai. . . (sous titre : Désolé. . .)
Bakura (normal) : Pas grave. C'est dans ces moments-là qu'on voit qui sont nos vrais amis. (un peu triste) C'est ce que. . . Maman et Papa disaient. . . . . . . . . . . (Téa triste) Donc, je sais que vous êtes mes vrais amis (sourit).
Téa (émue) : Hai (sous titre : Oui), tu as raison. (se reprend) Bon, tu le téléphones et tu me rappelles après, d’accord ?
Bakura : D’accord et je croise les doigts.
Téa : Hai (sous titre : Oui), moi aussi ! A tout à l’heure.


Il raccroche et appelle Yugi.
Yugi : Salut, Bakura !
Bakura (surpris) : Comment saviez-vous que ce serait moi ?!
Yugi : Heu. . . C’était écrit ton nom sur mon portable.
Bakura :Quoi ? Donc, vous avez mon numéro ?! Mais pour quelle raison l'aviez-vous ?
Yugi : Ben. . . Heu. . . Tu sais, heu. . . Ben, j'ai tous les numéros des élèves sur mon téléphone.
Bakura :Cela répond pas à ma question, il faut dire. . .
Yugi :Moi, j'ai une question. Pourquoi tu dis "cela" au lieu de "ça" ou bien c'est quoi ces expressions comme "Il faut dire" ? Tu parles presque comme la haute démocratie.
Bakura : C'est parce que. . . (l'air triste) Quand j'étais petit. . . Je voulais toujours impressionner mes parents. . . . . . .
Yugi : Je vois, tu sais. . . Tu peux t'exprimer comme tu veux. C'est juste que pour un adolescent comme toi. . . Dire dans ces phrases "cela", c'est comme si tu voulais pas oublié que dans les rédactions, on ne met pas "ça" mais "cela". Bon. . . Sinon, je suis d’accord que tes deux amis viennent avec toi. Au revoir !
Bakura : Yugi ! Mince, il a raccroché. Attends, mais comme il savait ce que j'allais lui demander ? Bon, ce n'est pas le plus important. . . Je croirais que Yugi veut que je parle comme Téa.


Il raccroche à son tour et rappelle Téa.
Bakura (pensif) : Je me demande qui est l'homme qui m'a sauvé et quel est le rapport avec moi ? Et qui est "Lui". . . . . . .
Téa  (comme agitée) : Alors il a dit quoi ?! ! !
Bakura (surpris) : Hein ?! Tu m'as fait peur, tu sais. . .
Téa : Ah bon ?! Ben. . . T'avais cas pas dormir sur le combiné ! Heu. . . T'étais quand même rapide. . . Sinon, donc on reprend calmement. Il. . . A. . . DIT. . . QUOI. . . POINT. . . D'INTERROGATION. . . Est-ce que j'ai été assez lente et silencieuse ?
Bakura : Oui. Il a dit qu'il était d’accord.
Téa (crie) : YES ! ! ! (Bakura tombe du lit) Je vais appeler Shinichi pour lui dire ça ! Sayonara ! (sous titre : Au revoir)
Bakura (se relève et reprend le téléphone) : Oui, à plus. . . (raccroche) A ce que je vois Téa n'a pas perdu son énergie. (entend qu'un verre s'est brisé au rez-chaussé) Je crois qu'il va avoir besoin de mon aide.


Ensuite, il sort de la pièce. Le lendemain, ils vont à l’adresse écrite sur la feuille de Yugi.
Téa : Tu es sûr que c’est là ?. . . Et surtout. . . Tu es sûr que cette route existe ???!
Bakura : Oui, j’en suis sûr. En plus, il m'a dit que c'était une rue pas très connue.
Shinichi : Sinon, Bakura. (énervé) Tu m'as toujours pas répondu. . . .
Téa (étonnée) : De quoi, tu parles Shini ?!
Shinichi (s'arrête devant Bakura) : Ben. . . Est-ce que Ira embrasse bien ?
Téa (crie et le claque) : NON MAIS TOI ALORS ! ! !
Bakura (rit) : Par moment, si Ran pouvait avoir vent des questions que tu me poses.
Téa (faisant du chantage) : En plus, je vais la voir bientôt.
Shinichi (désespéré) : Ah. . . Pourquoi dès que je vous énerve, il faut que vous amenez Ran sur le tapis. . . . . . . . .
Téa (l'air philosophique) : Au moins, on sait que tu ne saliras pas le tapis. C'est comme pour Max, mon oto (sous titre : petit frère) et moi, on lui a fait tellement peur que. . . . !
Shinichi (coupe Téa, horrifié) : Pauvre chien. . . Max, tes maîtres sont horribles !
Téa (normal) : Iiye ! (sous titre : Non !) Mais. . .
Bakura (la coupe) : C'est ici.
Téa (un peu étonnée) : Ben, c'est GRAND ! D'ailleurs, comment il a pu se payer ça ? Pour un surveillant, on a dû le soudoyer ou le corrompre ! (Bakura rigole)
Shinichi (sourit) : Téa et son imagination ! (Shinichi touche le portail) Hé ben ! C'est ouvert.


Ils entrent dans le jardin.
Téa : Hé ben ! Mais le jardin est joli et grand en plus !
Bakura : Ma vue me jouerait-elle des tours ? Ou est-ce bien un téléphone qui vole !
Téa (énervée) : Bakura, de quoi tu parles ?! (paniquée) Hé ! Un iPhone qui vole ! ! ! !
Shinichi (rigole) : Je savais pas qu'Apple créait des téléphones volants. Mais, c'est comme les films. (voix dans les films) Alors, voilà l'objet qui nous permettra de continuer l'aventure ! (prend le portable) Bon maintenant, trouvons (électrocuté) YuGIIIIIII ! (tombe parterre)
Téa (vont vers Shinichi) : Shinichi ! ! ! Daijôbu deska ?! (sous titre : Ça va ?)
Shinichi (étourdi) : Ooouuuuiii. . . Je crois. . .


Ils voient le téléphone partir derrière la maison et Bakura, Téa et Shinichi le suivent. Après, le portable arrive devant Yugi, qui regarde la mer depuis une falaise.
Yugi (regarde toujours la mer) : Que se passe-t-il Square Sonique ? Ah, je vois. (Bakura, Shinichi et Téa arrive à quelques mètres de Yugi) Vous êtes arrivés un peu plus tôt. . .
Téa (s'arrête net) : Parce qu’il y avait une heure où on devait arriver ?!
Yugi (se retourne en souriant) : Non, bien sûr que non.
Shinichi : Attends Yugi. Comment votre portable vole ?
Téa : Attends ! Le plus affolant, vous lui avez donné un nemu (sous titre : nom)! ! !
Yugi (étonné) : Ben, oui. Lui (montre le téléphone) C'est Square Sonique, un prototype d'iPhone qui lévite. (Square Sonique vole autour de Bakura)
Bakura (sourit) : Salut toi. (Square Sonique touche le nez de Bakura) Heu. . .
Téa (paniquée) : Bakura ! (frappe Square Sonique, se fait électrocuter et tombe parterre) Aïe !
Shinichi (normal) : Alors, ça fait mal ?
Téa (K.O) : Hai. . . . . . . (sous titre : Oui. . . . . . .)
Bakura (un peu en colère, à Square Sonique) : Tu sais, c'est risqué ce que tu viens de faire !
Square Sonique (tape un sms) : Désolé mais c'est ma manière de tester votre puissance. . .
Yugi : Pas grave, Square Sonique. Bon, vaut mieux qu'on rentre. . . Le vent commence à souffler fort. (tend le bras vers Téa) Soin.
Téa (se relève d'un coup) : Hé, je me sens mieux ! Je PETE LA FORME ! ! ! Arigatô ! (sous titre : Merci !) (Yugi sourit comme s''il se souvenait de ce moment)
Shinichi (paniqué) : Comment vous avez fait ça ?! ! !
Yugi (part vers l'entrée de la maison) : Entrons. Après, on verra.


Ils entrent dans la maison de Yugi et s'assoient dans le fauteuil.
Yugi : Alors, vous voulez quoi ? J’ai du thé, du café, du jus de raisin, alors ?
Téa : Vous n’auriez pas du Coca ?
Yugi : Oui, j’en ai.
Bakura et Shinichi : Alors, nous aussi on n’en veut, s’il vous plaît.


Ils burent tous du Coca même Yugi et quand Bakura finit de boire, il demande à Yugi.
Bakura : Au fait, vous avez dit à mes amis que si je venais, vous alliez m’en dire plus sur mes ailes et tout ce qui s'en rapporte. . . .
Yugi : D’accord, que veux-tu savoir ?
Bakura : Heu. . . Tout. En fait, pour le moment sur cette personne qui m'a sauvé la vie.
Yugi : Hé bien. . . Cette personne, je ne sais pas c'est qui. Et franchement pour le moment, je ne pense pas que ce soit important. En tout cas, l'apparition de tes ailes montre juste que tu dois être un Élu.
Téa (étonnée) : Un élu, comme dans les films ?!
Yugi : Non, Élu avec un grand E ! Un être à l'apparence humaine possédant des pouvoirs.
Shinichi (intéressé) : Et un Élu, il sert à quoi ?
Yugi (rigole) : Comme dans les films, il sauve le monde des monstres. Comme dans les jeux vidéos, des boss et comme dans la réalité, des grandes inepties qui pensent avoir tout en tuant des personnes.
Téa (étonnée) : Inepties ?!
Bakura : Âneries ou bêtises. . .
Yugi (sourit) : Bravo ! Dico du langage soutenu.
Shinichi : Donc, vous êtes aussi un Élu ?
Yugi : Non. Je suis un personne à pouvoirs et non un Élu.
Téa (étonnée) : Ben, ça change quoi ?!
Yugi (sérieux) : Les personnes à pouvoirs ont juste des pouvoirs pour détruire ou aider le Monde. Mais "Les Élus", eux, ils ont le pouvoir de tuer les Boss, il a aussi un autre facteur. . . Mais seul une personne le connaît. . . Bon, c'est pas tout ça mais, il faut que je vous présente quelqu'un. Je pense qu'il est dans le laboratoire puisqu'il aime les ténèbres.
Shinichi : Vous avez un labo ?!
Yugi : Oui et arrêter avec vos "vous", considères-moi comme votre ami.
Téa, Bakura et Shinichi : D’accord.
Téa : Donc, il est dans "ton" labo ?
Yugi : Oui, normalement. . .
Téa (d’un air impatient) : C’est une ojousan' (sous titre : fille)ou un shounen (sous titre : garçon)? Ah oui, tu as dit "il", donc c'est un shounen.(se place à côté de Shinichi, l'imite) Mais oui, très bonne déduction Téa ! (s'éloigne, enjouée) Hai, je sais ! ! !
Yugi : Et bien en fait, c’est les deux puisque j’ai deux personnes à vous montrer, pas une seule. D’ailleurs, je me demande si on peut les considérer comme des humains, surtout l'autre ?
Téa : Nan'de ? (sous titre : Pourquoi ?)


Ils descendent un grand escalier et entrent dans le laboratoire. Dès leur arrivée, ils découvrent un géant ordinateur qui se dressait devant eux.
Shinichi : Je n’ai jamais vu un ordinateur aussi grand ! ! ! Attends, c'est un iMac Pro ???
Yugi : Oui mais je l'ai amélioré ! Aucun ordinateur ne rivalise à sa taille et à son intelligence. Maintenant, c'est un Ultimate iMac avec comme icône une pomme noire croquée des deux côtés ! Ça fait un style non ?
Shinichi : Assez intéressant !
Téa : Depuis quand tu t'y connais en ordi toi ?! ! !
Shinichi : Ran va changer d'ordinateur bientôt. . . Donc, je me suis un peu renseigné.
Yugi : Ça, c’était la fille.
Téa (regarde Yugi) : Nani ? (sous titre : Quoi ?) (regarde l'ordinateur) Korekara (sous titre : Maintenant), je comprends pourquoi tu hésitais tout à l'heure.
Yugi : Oui, son nom est Soph'tia, comme le veut son nom d'origine.
Bakura : D’accord.
Shinichi : C'est le nom d'origine, c'est Sophitia. Tu as juste enlevé le -i. . . .
??? (voix de femme) : C'est pour cela que c'est original.
Bakura (étonné) : En plus, elle parle ?
Soph'tia : Bonjour Téa Gardner, Shinichi Kudo et Bakura Ryô. J'ai pris 0,27 microsecondes pour trouver vos noms.
Shinichi : Je comprends. Tu serais très utile à la police si tu arrives si bien à trouver ça.
Sophtia : Merci pour le compliment.
Téa (imaginant, terrifiée) : Si la fille, c'est cette machine. Alors, le garçon. . . Ça peut être un MONSTRE avec des TENTACULES et d'ENORMES YEUX et qui BAVENT PARTOUT ! ! ! (à Yugi)  Heu. . . Dis le deuxième, le garçon, il est où ?
Yugi : Il est quelque part, il n’arrête pas de jouer à "Cache-cache". . .


Au même moment, Bakura entendit un bruit derrière lui et se met à frissonner.
Shinichi (se tournant vers Bakura) : Bakura, ça va ?
Bakura (essayant de garder son sang-froid) : J’ai juste cru entendre quelque chose derrière moi.
Yugi : Ça doit être lui.
Téa : Pourquoi il ne vient pas, il a peur ?
Yugi : Peur de toi, je ne crois pas. . .
??? (voix terrifiante) : Je n’ai pas peur d'une fillette comme toi.


Il sortit de sa cachette et Shinichi, Téa et Bakura voient un autre Bakura, mais qui a l'air très méchant.
Téa (regarde le collier autour du cou de la copie de Bakura) : Heu…C’est du plaqué ?
Méchant Bakura : C'est l'Anneau du Millénium, un objet mystique qui vient de l'Égypte Antique. (se prend de haut) Ça se voit que tu es blonde !
Téa : Nani ?! ! ! (sous titre : Quoi ?! ! !) Bon, passons ! Mais, t'es qui au juste ?
Méchant Bakura : Je suis. . . Ton pire cauchemar ! ! !
Téa : Heu. . .
Shinichi (en colère, le tire vers lui et le lâche) : Hé, on t’a demandé ton prénom ?!
Copie de Bakura : Et toi, t'es quoi ?! Tu es son petit ami ?
Shinichi : Non.
Copie de Bakura : Alors, ferme-la ! Espèce de ********** !
Yugi : Yami. . .
Yami : Quoi ?! ! !
Téa : Donc, tu t’appelles Yami.
Yugi : Oui, c’est le raccourci de "Yami Bakura".
Téa : "Yami". . .
Shinichi : "Bakura". . .


Shinichi, Téa, Yami et Yugi regardent Bakura.
Yami : Vous croyez vraiment m’intéresser avec ces **********. . .
Yugi : Hé, je te préviens qu'il y a des jeunes gens qui nous écoutent, alors pas d'injures o.k ? En plus, tu dois être gentil avec ton jumeau et ses amis.
Yami (en regardant Bakura) : C’est ça ! Mon jumeau !
Yugi : Oui et on dit "lui" pas "ça". . . Ou fais comme Bakura, dis "cela" (rigole).
Shinichi : Donc, il est le jumeau maléfique de Bakura ?. . . .
Yugi : On va dire ça comme ça.
Bakura : Yugi, je suis ravi de voir mon jumeau maléfique mais avoir organisé cela ???
Yugi : Pour que Yami reçoit le châtiment qu’il mérite.
Yami et Bakura : Quoi ?! Quel châtiment ?! ! !
Yami : Et qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ?
Yugi : Tu le sais de toute façon. (Yami regarde Yugi sérieusement)
Yugi : Alors, ton châtiment sera d’être enfermé dans le corps de Bakura jusqu’à ce qu’il tuera tous les boss, et ce sera seulement ce jour-là où tu seras libéré de cette peine. D’accord ?
Yami : D’accord.
Yugi : Alors, nous allons commencer le rituel.
Bakura : Quel rituel ?


Yugi récite une incantation, l’Anneau du Millénium brille en illuminant d’une très forte lumière blanche et Yami disparaît de la pièce.
Téa : Yugi, qu’est qui s’est passé ? Où est Yami ???
Shinichi : C’est vrai ? Où est ce fou sorti de l’asile ?! ! ! Yugi !
Yugi : Arrêtez avec vos yeux de merlans frits, je ne sais pas où il est !
Shinichi : Quoi, tu ne sais pas où il est ?! T'as des pouvoirs, alors utilise-les !


Pendant cette discussion, Square Sonique tourne autour de Bakura, qui est parterre. Téa, qui le remarque, se penche pour lui parler.
Téa : Bakura, daijôbu deska ?(sous titre : Ça va ?)
Bakura (en même temps, Téa l’aide à se relever) : Oui, je pense être encore entier. Mais, que s'est-il passé ? Je me souviens d’une lumière blanche puis, quelque chose m’a traversé le corps précipitamment et après j’ai eu l’impression de m’évanouir.
Yugi : Ah oui, je m’en souviens ! Yami est entré dans l’Anneau du Millénium, qui est autour du cou de Bakura !


Téa, Shinichi et surtout Bakura sont tous étonnés de voir l’Anneau de Yami Bakura dans son cou.
Bakura : Mais que fait-il autour de mon cou ?!
Shinichi : Bakura, je te conseille de l’enlever. Je te préviens qu’il appartient à cet hystérique !


Alors, Bakura tente de l’enlever mais rien à faire, l'Anneau ne sort pas.
Yugi : Arrête Bakura, tu vas te rompre le cou !
Bakura : Mais Yugi, pourquoi il ne s’enlève pas ?
Yugi : Parce que c’est son châtiment. L’Anneau du Millénium se détachera de ton cou quand tu auras battu tous les boss, sans exception et après Yami sera libre.
Téa : Hé, nan'de Bakura doit le supporter ?!
Yugi : Car il est le seul compatible avec Yami. J'ai découvert ça hier. . . Quelqu'un me la dit. . . . . .
Téa : Dare ??? (sous titre : Qui ???)
Yugi : Celui qui a sauvé Bakura. Cet homme avec les cheveux en pique noir. . . .
Shinichi : C'est un ennemi des Élus, Yugi ?
Yugi : Je te l'ai dit. Je n'en sais rien. Mais, ça en a tout l'air. . .


Un silence s'installe. Puis tout à coup, un bruit se fait entendre.
Bakura : Ne serait-ce pas un téléphone qui sonne ?
Shinichi : Oui, c’est un téléphone. Et en sachant que cette chanson est de "Leslie" alors donc. . . C’est le portable de Téa !
Téa : Mochimochi ? (sous titre : Allô ?)
Shinichi : Qu’est-ce que je disais ! C’est bien celui de Téa.
Téa : Ah, Ocasa ! (sous titre : Mère) Qu’est-ce qu’il y a ? ……………… Ah hai, j’avais oublié ! Je sais que j'ai des tonnes de devoirs mais……… Maman ! .......... Iiye ! Tu ne vas pas faire ça…. Ocasa…… Et si je te promets de ne pas traîner en chemin et de revenir à pied alors ? ....... Tu es géniale Maman, un peu sévère mais géniale ! …….. D’accord, je serai prudente. Allez à ce soir ! (raccroche)
Bakura : Qu’est-ce qui se passe ?
Téa : J’ai oublié que j’ai un cours de danse et ma mère ne veut pas m’emmener. . . Donc je dois aller à pied et retourner à pied et en plus, faire mes devoirs.
Shinichi : Mais, tu peux pas faire tes devoirs dimanche ?
Téa : Non, je vais au cinéma dimanche.
Bakura : Quel film vas-tu voir ?
Téa : Je ne sais pas. Mais beaucoup de gens sont partis le voir. Et, il a eu une bonne critique à apparemment.
Shinichi : Quand le film est sorti ?
Téa : Il est sorti aujourd’hui.
Bakura : Comment sais-tu qu’il y a eu beaucoup de gens qui veut voir ce film s’il est sorti aujourd’hui ?
Téa : Parce que Ran m’a dit qu’elle est passée devant le ciné ce matin en allant vers son dojo et elle a vu une foule dans le couloir qui mène à la salle du film.


Puis, Téa regarde sa montre et dit d’un air pressé.
Téa : Mince j'ai pas vu l’heure ! Je vais être en retard ! Sayonara (sous titre : Au revoir) Yugi.
Bakura et Shinichi : Merci pour tous Yugi !
Yugi : Bakura, j’ai oublié de te demander.
Bakura : Demander quoi ?
Yugi : Si tu pouvais habiter ici pour que ce soit plus facile de t'aider à développer tes pouvoirs. . . .
Bakura : Oui, je suis d’accord. Merci Yugi (content).
Yugi : Au revoir.
Téa : Bakura, dépêche toi.
Bakura : D’accord.


Enfin, ils rentrent chez eux tout contents et épuisés de tous ce qu’ils ont appris.


Fin de l’épisode 2 

____________________
The tragedy of love is to find that you cannot protect them from everything. . . . . . . .


Dernière édition par Ayeka le Ven 25 Juil - 21:47 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Ayeka
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2007
Messages: 173
Localisation: Bras-Panon, REUNION
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 182
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 07:04 (2008)    Sujet du message: Images du new perso ^^ Répondre en citant

On commence par l'image de Square Sonique  
 
 
 
 
Alors la seule chose de "new", c'est la personne qui va aider Bakura : 
Yami Bakura et son Anneau du Millénium 
 
 
 
 

____________________
The tragedy of love is to find that you cannot protect them from everything. . . . . . . .


Revenir en haut
MSN
Ayeka
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2007
Messages: 173
Localisation: Bras-Panon, REUNION
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 182
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 07:11 (2008)    Sujet du message: Saison I, épisode 2 Répondre en citant

Comme d'habitude, vous envoyez vos feelings, vos idées sur la suite et si vous comprenez pas un passage, ben. . . . . . . . Ask me !
Bon et je pense que je vais réorganiser un mini-jeu comme avec les images (c'est à creuser )
____________________
The tragedy of love is to find that you cannot protect them from everything. . . . . . . .


Revenir en haut
MSN
Jujulapetoch
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2007
Messages: 308
Localisation: Nantes
Féminin Cancer (21juin-23juil) 鷄 Coq
Point(s): 348
Moyenne de points: 1,13

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 10:51 (2008)    Sujet du message: Saison I, épisode 2 Répondre en citant

J'ai tout bien lu !

Mes impressions : Déjà, le truc qui me fais rire (dans el bon sens), c'est les petiques indications très précises comme le fait qu'ils boivent tous du Coca par exemple ^^. C'est vraiment bien que tu mettes toutes les descriptions, ça aide à mieux visualiser la scène . Le fait de mettre des images aussi est bien (on reconnait l'animé uhuh...).

Question : est-ce que Yugi savait que Bakura était l'Elu avant de voir son double maléfique ou à partir du moment où il l'a vu ?

Wait for the next episode...

=> J'ai effectivement fait les dessins des personnages mais le hic c'est que je ne sais absolument pas comment les poster, et il faut que je les scans, enfin, tout un petit programe...


Revenir en haut
Ayeka
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2007
Messages: 173
Localisation: Bras-Panon, REUNION
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 182
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 11:51 (2008)    Sujet du message: Saison I, épisode 2 Répondre en citant

   J'adore ta question  Parce que j'ai dû relire l'épisode 1 et 2 pour trouver la réponse  Vu que mon épisode 1 a changé radicalement de fin (en fait, dans l'ancien épisode 1, que je vais publier tant que j'y suis, on disait que c'est quand Yugi voit Bakura qu'il sait que c'est l'Elu). . . . Mais là, c'est pas pareil. Vers la fin de l'épisode 1, Yugi pensif dit : "Je l'ai enfin trouvé. Il avait raison. . . ." C'est la personne que Yugi désigne par "il" qui savait que Bakura est un Elu  
  Voilà, j'espère que j'ai bien répondu à ta question. Et les clins d'oeil avec le Coca ou Apple (iMac) ou bien comme dans le premier épisode avec Sony, c'est juste que je fais un peu de pub
____________________
The tragedy of love is to find that you cannot protect them from everything. . . . . . . .


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:35 (2018)    Sujet du message: Saison I, épisode 2

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kurabo-Kokugo Index du Forum -> QUARTIER JAPONAIS -> LES ELUS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com